ARTICLE
19_365.jpg
2,50 €

Constitutional Law / Droit constitutionnel 2007 Belgium / Belgique

Pages
11
2007 / Vol. 19, No. 3, (65)
Digital Edition
Constitutional Law / Droit constitutionnel
2007
BELGIUM / BELGIQUE
 
FRANCIS DELPÉRÉE
Sénateur, Professeur de l’Université catholique de Louvain
 
2007 is a year marked by the dissolution of the legislative chambers, on May 2, the organisation of federal elections, on June 10, and the laborious composition of the federal government. The process is ending on December 21. In this context, the crisis that will accompany the formation of a new government will be lasting for more than six months (June 10-December 21). The duration and the extent of the crisis attach a particular importance to the issue of the functioning of public powers in these troubled periods. It must be avoided that the outgoing government encroaches on the prerogatives of the incoming government. It is also necessary that it is prevented from accomplishing a certain number of acts that would justify a parliamentary control when this latter is not conceivable anymore. A specific question is worthy of at¬ten¬tion in 2007. Through a resigning minister, is the King-dom of Belgium authorised to sign, on December 13, the Treaty of Lisbon?
 
L’année 2007 est marquée par la dissolution des Chambres législatives, le 2 mai, l’organisation des élections fédérales, le 10 juin, et la composition laborieuse du gouvernement fédéral. L’opération s’achève le 21 décembre. Dans ce contexte, la crise qui va accompagner la formation d’un nouveau gouvernement durera plus de six mois (10 juin-21 décembre). La durée et l’ampleur de la crise confèrent une importance particulière à la question du fonctionnement des pouvoirs publics dans ces périodes troublées. Il faut éviter que le gouvernement sortant n’empiète sur les prérogatives du gouvernement entrant. Il faut aussi l’empêcher d’accomplir un certain nombre d’actes qui justifieraient un contrôle parlementaire alors que celui-ci n’est plus concevable. Une question particulière retient l’attention en 2007. A l’entremise d’un ministre démissionnaire, le Royaume de Belgique est-il habilité à signer, le 13 décembre, le traité de Lisbonne?

Author in Publications

Other Articles from the same Issue