ARTICLE
european-politeia-1_2016_cover6.jpg
10,00 €

Le Développement de l'Union Européenne A-t-elle Transformé le Concept d'Etat? A Propos d'Un Article du Professeur Nikos Scandamis

Pages
19
2016 / No. 1
Digital Edition

Le développement de l'Union européenne
a-t-elle transformé le concept d'Etat?
A propos d'un article du Professeur Nikos Scandamis


Michel Troper
Professeur émérite, Université Paris Ouest Nanterre La Défense

Le Professeur Nikos Scandamis aborde d'une manière originale un problème classique: comment comprendre qu'un Etat puisse être à la fois sou-verain et libéral. Si la souveraineté est comprise comme potestas absoluta et le libéralisme comme une doctrine qui recommande que l'Etat soit limité, il y a une contradiction insoluble entre les deux termes. Ce problème se pose de manière spécifique quand on envisage la relation de l'Etat dans sa relation à l'Union européenne. A l'aide du concept de "figure", le Professeur Scandamis soutient que l'Etat souverain subsiste, mais qu'il existe néanmoins au niveau européen un pouvoir de type étatique. Le présent article est consacré à une discussion de ce concept de figure et d'autre part à l'usage que l'on peut en faire pour l'analyse de la relation entre l'Union européenne et l'Etat membre.

Professor Nikos Scandamis presents an original discussion of a classic dilemma: how can a State be both sovereign and liberal when sovereignty is viewed as potestas absoluta and liberalism as a theory recommending a limitation of the State. This problem is particularly difficult in the context of the relation between the European Union and Member States. Using the concept of "figure", professor Scandamis argues that Member States are still sovereign, but that there is also at the European level a type of power similar to that of the State. This article discusses first the concept of "figure" and secondly a possible use of this concept for an analysis of the relation between the European Union and Member States.