A. TROUPIOTIS, Jurisprudence Court of Justice of the European Union / Cour de justice de l’Union européenne 2014,

Price:
Sales price: 5,00 €
Digital download

DD_ERPL_97_TROUPIOTIS.pdf

DD_ERPL_97_TROUPIOTIS.pdf

Description

Jurisprudence
Court of Justice of the European Union /
Cour de justice de l'Union européenne
2014


ATHANASSIOS TROUPIOTIS
Membre du Service Juridique du Parlement européen

It would be hardly conceivable to have more variety among the subject matters compared to the one offered by the cases dealt with by the EU judicature in 2014. Covering a broad range of issues, from the positioning of the Union legal order towards the international one to the appropriate response to questions affecting the everyday life of the citizens, including the clarification of the requirements of the institutional balance and the new legal instruments, the contribution of the Union judges has been once more crucial. A few years ago nobody would have imagined issues touching most sensitive parts of the human condition appearing in the Union case law. The economic and social life remains in the center of the questions raised, but the questions arising from these unprecedented situations lead to new innovative solutions.

Il serait pratiquement impossible d'avoir une variété de sujets plus prononcée par rapport à celle offerte par les affaires traitées par les juridictions de l'Union en 2014. Couvrant un large éventail de domaines, allant du positionnement de l'ordre juridique de l'Union à l'égard de l'ordre juridique international jusqu'aux réponses adéquates aux questions affectant la vie quotidienne des citoyens, en passant par la clarification des exigences liées à l'équilibre institutionnel et des nouveaux types d'actes juridiques, la contribution des juges de l'Union a été, encore une fois, primordiale. Personne n'aurait pu imaginer il y a quelques années que la lecture de la jurisprudence de l'Union puisse faire apparaître des sujets touchant des aspects tellement sensibles de la condition humaine. La vie économique et sociale reste au cœur des sujets traités, mais les questions qui émanent de ces situations totalement nouvelles entraînent de nouvelles solutions innovantes.

[Les opinions exprimées dans cette chronique sont strictement personnelles; elles n'engagent pas l'institution au sein de laquelle l'auteur a l'honneur de servir. Il est évident que la présentation des affaires, y compris et surtout celles (de nature souvent institutionnelle) où l'auteur a représenté son institution devant les juridictions de l'Union, se limite à la simple présentation des solutions jurisprudentielles sans aucun commentaire résultant de la position qu'il aurait soutenue devant le juge, fût-elle accueillie ou écartée par la Cour.]